Une étude publiée dans la Revue médicale suisse conclut au bon pronostic du tpl

Dans un article publié dans la Revue médicale suisse, six chercheurs affirment que le syndrome borderline est facile à traiter et lancent un défi aux soignants spécialisés dans ce trouble.

Résumé

Selon de nouvelles études,  l’issue clinique des patients borderline est meilleure qu’on ne le pensait. Six chercheurs* ont étudié la réponse au traitement de 206 patients borderline, avec et sans comorbidités. Résultat du suivi : 89% des patients borderline sans troubles associés ont bien répondu au traitement aigu ; 85% ont un fonctionnement global satisfaisant un an plus tard.

En revanche, chez les patients avec des troubles additionnels, la fréquence des succès thérapeutiques est inférieure aux résultats attendus (43% ; p < 0,001).

En conclusion, le syndrome borderline a un bon pronostic et sa réponse au traitement est meilleure que celle de la plupart des affections médicales.

* Aurora Venturini, Solenn Lorillard, Laura Frambati, Pilar Ohlendorf, Antonio Andreoli, Yvonne Burnand

Cliquer sur le lien pour lire l’article complet :

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2011/revue-medicale-suisse-282/le-trouble-de-la-personnalite-borderline-est-facile-a-traiter-sommes-nous-prets-a-relever-le-defi

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *